Publié : 18 février 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

Floriane De Brabandère


Floriane De Brabandère, 20 ans, poursuit ses études dans le Management de la mode pour un Master ou un Diplôme Universitaire, après avoir obtenu son bac Littéraire au Lycée Marc Bloch en 2011.

Elle nous livre son parcours depuis son départ du lycée :


JPEG - 95.8 ko


"Mes études post-bac se déroulent au sein d’un établissement supérieur privé, Mod’art International, basé dans le 11e arrondissement de Paris ; c’est une école de mode qui dispense un enseignement sur le stylisme et le modélisme ainsi que sur le commerce de la mode.


J’ai donc choisi le Management de la mode pour ses débouchés et son challenge, bien que frustrée de ne pas pouvoir exprimer ma créativité dans l’autre filière.


Mes études durent 4 années pour obtenir un Master ou un Diplôme universitaire. J’ai 3 ans de cursus Management Mode où se mélangent la théorie et la pratique avec des stages en entreprise. Cet hiver je suis chez Azzaro en tant que coordinatrice de collection où j’assiste la chef de produit pendant l’élaboration des collection, la préparation du book de collection et j’évalue le retour des ventes. Cet été, je pars chez Givenchy en tant qu’Assistante Développeuse Produit pour commencer ma 3e année.


Actuellement j’ai beaucoup de cours divers qui me sont enseignés autour du cursus mode : style et produits, histoire de la mode, technologie textile, défilés, par exemple. Mais aussi des langues (Anglais et Italien), des matières plus techniques : merchandising visuel, merchandising des ventes, marketing, analyses financières, comptabilité, Excell...


La 4e année contient un voyage par mois à l’étranger pour assister à des séminaires très importants sur le marché et le commerce de la mode (États-Unis, Espagne, Italie, Vietnam, Thaïlande, ...)


Pour accéder à cette école, il faut impérativement avoir son bac. Le recrutement se fait sur concours puis entretien individuel. Il faut prouver que l’on s’intéresse déjà assez aux actualités mode, mais aussi montrer sa motivation. C’est une sélection assez stricte d’environ 60 élèves retenus chaque année face à 200 candidats à peu près.


Avant d’intégrer cette école, j’ai donc suivi à Marc Bloch un cursus littéraire, mais j’ai décidé dès la Première de travailler en parallèle des cours pour pouvoir financer mes études, sachant que je n’y arriverais pas en restant assise sur ma chaise. Je suis donc partie et j’ai passé et obtenu mon Baccalauréat Littéraire en candidate libre.
Au sortir de cette école, j’espère dans un premier temps rentabiliser mes études et me construire une situation car la vie étudiante n’est pas toujours facile et cette école représente pour moi un investissement coûteux.


Je désire me tourner vers la sensibilité produit, le développement (conception d’une collection de A à Z, de la création à la commercialisation). Ou m’orienter dans le coaching de jeunes créateurs. Pourquoi ? Parce que je souhaite garder un lien avec les métiers créatifs et artistiques tout en ayant des responsabilités et des objectifs.


Par la suite, j’aimerais développer mon propre concept de prêt-à-porter sur mesure de jeunes créateurs à prix accessibles."

Floriane de Brabandère

Interview mise en forme par Thomas Hébert et Samuel de Brabandère (508)