Publié : 14 février 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

Watch The Throne


 

Watch The Throne
 
 
 
 
Vendredi 1er Juin 2012, Jay-Z et Kanye West, les deux plus importants rappeurs américains, étaient très attendus, ils ont donné rendez-vous aux fans français au Palais Omnisport de Paris pour leur concert Watch The Throne, de façon à pouvoir interpréter Niggas in Paris ... à Paris comme le scandait le chanteur Kanye West.
 
Pas de première partie organisée pour se mettre dans l’ambiance ; les deux chanteurs, chacun positionné sur un cube lumineux, ont fait leur show pendant presque trois heures !
 
Ils commencent par les singles H.A.M et Who Gon Stop Me. Puis ils s’emparent de la scène et du public chacun leur tour pour interpréter leurs tubes respectif ainsi que ceux de leur album en duo (Watch The Throne) tel que Otis et le dernier fraîchement sorti No Church in the Wild. Puis, Kanye West a enchaîné avec quelques-uns de ses titres les plus célèbres comme Heartless, avec l’aide de son public conquis, mais aussi Runaway ou encore Stronger. Les deux chanteurs ont misé sur un jeu de lumières remarquable, de flammes et d’écrans géants plutôt que sur des chorégraphies.
 
Quand la fin du spectacle se fait sentir, les fans attendent avec impatience Niggas in Paris. Lors des premières notes, les voix s’élèvent pour se mêler avec celles des deux rappeurs. Ce soir-là, cette chanson habituellement jouée deux ou trois fois d’affilée, a été interprétée pas moins de 11 fois avec un public chaud comme la braise. Un record !
 
Beaucoup de personnalités étaient présentes lors de ce concert : à commencer par Beyoncé, naturellement (qui est la femme de Jay-Z), Omar Sy était présent, ainsi que Leïla Bekhti, Melissa Theuriau et Jamel Debbouze. Au total durant cette soirée, 54.000 personnes ont assisté au plus gros concert de rap depuis des années.
 
 
Laurine Chevalier, élève de 508 était présente et a répondu à quelques questions :
 
- Qu’as-tu apprécié lors de ce concert ?
 
Laurine : - Ce que j’ai adoré c’est surtout l’ambiance, le charisme des deux chanteurs, les décors (notamment les flammes quand ils chantaient),...
 
- Où étais-tu placée durant ces trois heures ?
 
Laurine : - J’étais dans la fosse du côté gauche au quatrième rang.
 
- Cela t’a-t-il dérangé qu’il n’y ai pas de première partie avant l’arrivée des chanteurs ?
 
Laurine : - Bien sûr que non, l’attente était un peu longue car ils sont arrivés en retard mais ça ne m’a pas dérangé, au moins j’ai pu me préparer à leur arrivée !
 
- Qu’est-ce qui t’as le plus impressionnée ?
 
Laurine : - La foule, il y avait énormément de personnes !
 
 
Laurine Chevalier, Marion Autin (508)