Publié : 13 juin 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

Une météorite plus puissante qu’une bombe nucléaire !

Le 15 février 2013, un terrible accident s’est produit. La Terre n’avait pas été percutée par un tel astre depuis plus d’un siècle.

 Selon la NASA, la météorite faisait 17 mètres de large à son entrée dans l’atmosphère, devait peser dans les 10 000 tonnes, elle était constituée de 10% de fer.

http://www.lefigaro.fr/medias/2013/02/15/fd6e1d0a-7761-11e2-8806-79fc77f0a67a-493x328.jpg

Elle aurait explosé au-dessus de la Terre en libérant près de 500 kilotonnes d’énergie (trente fois la bombe atomique d’Hiroshima de 1945) .


La météorite est tombée en Russie à Tcheliabinsk le 15 février 2013. Elle avait un trajectoire dans le ciel du nord-est vers le sud-ouest.

Conséquences : traînée de fumée, violente explosion, lumière aveuglante, des fenêtre brisées, de nombreux murs détruits, près d’un millier de personnes ont été blessées, la plupart légèrement.

http://www.francebleu.fr/sites/default/files/imagecache/462_ressource/2013/02/15/333363/images/russie-une-pluie-de-meteorites-18252-hd.jpg

Au sol, les équipes de recherche ont retrouvé de petits fragments d’un centimètre de large, qui pourraient être ceux de la météorite.

http://md0.libe.com/photo/495260/?modified_at=1361201005&ratio_x=03&ratio_y=02&width=476

"Un événement de cette ampleur intervient en moyenne une fois par siècle", a déclaré Paul Chodas.

Vidéos :

Compilation de vidéos amateurs : http://www.youtube.com/watch?v=qb7PrBPJc6s

Simulation : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=eo0zFQkYsf4

La Terre n’avait pas été percutée par un corps aussi gros depuis le 30 juin 1908. Ce jour là, la Russie était également la cible, mais dans la région sibérienne de la Toungouska (à 1500 km au nord-est de Tcheliabinsk), dans une zone peu peuplée mais elle a fait beaucoup de dégâts (arbres couchés et brûlés, etc), sa puissance est de 1000 fois la bombe d’Hiroshima, environ 33.4 fois plus puissante que celle tombée en 2013.

http://www.islandcrisis.net/wp-content/uploads/2012/05/1908-Tunguska-meteor-mystery.jpg

La Terre reçoit chaque année de 10.000 à 100.000 tonnes de matériel météoritique, principalement sous forme de micrométéorites de 100 micromètres de diamètre. Mais les gros objets, heureusement rares, amènent une masse individuelle très importante, et donc la masse moyennée sur une grande durée est bien plus élevée.

CHAP Kim-Laurent, (507)

Portfolio automatique :