Publié : 21 juin 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

Yannick Noah, une star exemplaire

Artiste, sportif et citoyen engagé

Yannick Noah est né le 18 Mai 1960 à Yaoundé au Cameroun. Il est l’enfant d’un couple franco-camerounais. Sa mère Marie-Claire était une française habitant à Sedan dans les Ardennes, elle était institutrice. Elle rencontra son mari Zacharie alors qu’elle était fan du club de foot local. Celui-ci a eu une grande carrière en tant que footballeur, mais elle s’arrêta brutalement à la suite d’une importante blessure. C’est donc comme cela que ces parents se rencontrèrent. Quelques mois plus tard Zacharie emmena Marie-Claire au Cameroun. Suite à cela ils eurent 3 enfants : Nathalie, Isabelle et Yannick.

JPEG - 50.1 ko

 Yannick Noah et sa mère Marie Claire lors du manifestation pour les enfants de la Terre.

JPEG - 47.5 ko

  Le père de Yannick Noah, Zacharie Noah.

 A l’âge de 11 ans il rencontre son idole Arthur Ashe (grand joueur de tennis américain) Ce dernier est tellement impressionné par le niveau de Yannick qu’il lui offre sa raquette de tennis. Mais Arhur Ashe ne se contente pas de le féliciter, quelques semaines plus tard, il fait part de sa découverte à Philippe Chatrier, le président de la Fédération Française de tennis. Ce dernier propose alors à Yannick Noah d’intégrer la section tennis-études du Lycée de Nice. C’est donc à 12 ans que Yannick Noah quitte son pays pour la France où il achèvera ses études. 

Le 5 juin 1983, il gagne le tournoi de Roland Garros, puis en 1991 Yannick Noah fait gagner la France en coupe Davis alors qu’à ce moment il est entraîneur de cette équipe. C’est à l’occasion de cette victoire que son tout premier titre musical a été chanté par toute l’équipe : Saga Afrique.

En cette année 2013, Yannick Noah fête, lors d’un concert, l’anniversaire de sa victoire à Roland Garros ; depuis trente ans plus aucun Français n’a réussi à gagner cette coupe.

JPEG - 30.3 ko

 

Yannick Naoh lors d’un tournoi à Roland Garros

 Après le court, la scène et l’engagement

Malgré l’échec de son premier album Black and White, il réalise très vite son nouveau rêve : devenir chanteur.

Il rencontra sa première femme aux Etats-Unis avec qui il a eu 2 enfants Joackim et Yéléna. son fils est très connu, il fait partie de l’équipe de basketball des Chicago Bulls au USA et Yéléna a fait des études de mannequinat. Quelques années plus tard il rencontra sa deuxième femme qui est africaine et il a eu 2 autres enfants : Elyjah et Jeneya. Il vit désormais avec Isabelle Camus (productrice de un gars une fille) avec qui il a eu 5e enfant, Joaluckas.

Il a crée une association avec sa maman, les enfants de la terre, qui sont des "maisons tendresses" que l’on peut trouver un peu partout en France ; elles accueillent des enfants malades, démunis et sans parents jusqu’à l’âge de 16 ans.

Lors du concert du 25 mai 2013 au zénith de Paris, les fonds recueillis sont allés directement à cette association. Il rend ainsi hommage à sa mère qui est décédée en novembre dernier.

Il est aussi le président de l’association, "fête le mur", dédiée aux enfants de quartier qui n’ont pas les moyens de faire du sport, il leur transmet les valeurs fortes du sport comme le respect de son adversaire. 

En 2004, il a fait un tournée suite à son album Pokara dans lequel on retrouve une musique intitulé "Simon papa tara" qui est un hommage à son grand père assassiné lors de la guerre du Cameroun par des enfants de 13 ans. En 2007 il a fait un tournée suite à son album "Charango" puisé de son voyage au Chili où l’on trouve beaucoup de titres écrits par Jean Jacques Goldman. En 2011, il a fait une tournée suite à son album "Frontière" qu’il a écrit aux Etats-Unis, pays ou il aime se ressourcer. Il a beaucoup soutenu le président Hollande dans sa campagne présidentielle en organisant des concerts, il soutient également le président Obama.

JPEG - 14.5 ko

 Yannick Noah lors d’un concert acoustique à Péronne dans la Somme

L’année dernière il a sorti un album "Hommage à Bob Marley" dans lequel il reprend les titres les plus connus de ce symbole. 

Il a de nombreuses chansons connues qui communiquent ses valeurs et ses engagements, comme la protection de l’environnement avec "Aux arbres citoyens" ou encore l’amour qu’il a pour les enfants comme "Donne-moi une vie". Il parle également de ses opinions politiques avec "Angela" ou encore "Marcher sur le fils". Il défend aussi la lutte contre le racisme avec "Métisse" ou encore "Frontières" présent sur son dernier album.

 Yannick Noah est avant tout un sportif qui a été très apprécié par les Français pour ses victoires. Il a ensuite fait ses preuves en tant que chanteur aux multiples succès. Il a fait de ses deux plus grandes passions sa vie. Il a des idées politiques qu’il exprime, une implication dans les associations envers les enfants très présentes et une philosophie de vie tirée de la religion bouddhiste.

Actuellement il prend quelques vacances, et il se donne une année pour s’occuper pleinement de son association les "Enfants de la Terre" après le décès de sa mère. Il se consacrera par la suite à son prochaine album prévu pour 2019.

Anaïs et Julie 507