Publié : 21 juin 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

Pablo Neruda assassiné ?

40 ans après la mort du poète chilien enterré à Isla Negra, localité située à 110 km à l’ouest de Santiago, des analyses devraient enfin établir les causes de son décès : maladie ou meurtre ?
Son parcours et ses opinions politiques très hostiles aux putschistes de 1973 pourraient expliquer un éventuel assassinat.

Pablo Neruda est né le 12 juillet 1904 à Parral au Chili.

Dès l’âge de ses 13 ans, il édite ses premiers poèmes et textes en prose. À partir de 1921, il apprend la langue et la littérature française à Santiago et veut devenir professeur de français. Son nom de naissance est Ricardo Eliecer Neftali Reyes Basoalto mais il est connu sous son pseudonyme qui provient du poète tchèque Jan Neruda. Il sera vite connu avec ses publications et ses récitals de poésie. A l’âge de 19 ans, il sort son premier livre Crepusculario, Crépusculaire.

En 1927, il accède au service diplomatique et plus tard devient consul à Rangoon, Colombo, Batavia, Calcutta, Buenos Aires.

En 1930 il épouse Maryka Hagenaar, une Hollandaise qu’il renomme Maruca, avec elle il aura une fille.

Il rencontre sa deuxième épouse, Delia del Carril. En 1939 au mois d’août il affrète un bateau, le Winnipeg, pour conduire des réfugiés espagnols de la France vers le Chili, choisissant soigneusement ses compagnons communistes parmi les trotskistes et les anarchistes.

Parallèlement à la poésie, Pablo Neruda mène une vie politique et rejoint le Sénat en tant que membre communiste des provinces du nord du Chili en 1945.

Il s’oppose au président Gonzalez Videla qui fait interdire le Parti communiste, cela l’obligea donc à s’exiler dans différents pays d’Europe, en Inde et au Mexique. C’est à ce moment là qu’il publie, en 1950, son oeuvre poétique majeure "Le Chant général" où il exalte les luttes des peuples d’Amérique latine.

Il retourna au Chili en 1952. Mais en 1969, il renonce à sa candidature à l’élection présidentielle pour le Parti communiste qui l’avait désigné et apporte son soutien à Salvador Allende. Après son élection, Salvador nomme Pablo en tant que poète ambassadeur du Chili en France. Il reçoit le Prix Nobel de Littérature en 1971.

En 1973, il décède peu de temps après le putsch du général Pinochet.

Cependant, 38 ans plus tard une enquête est ouverte afin de clarifier les doutes à propos de sa mort qui avait été déclarée naturelle en 1973. Certaines personnes affirment qu’il a été assassiné pendant le coup d’Etat de 1973, par injection mortelle dans l’abdomen. L’ancien assistant personnel prétend avoir reçu un appel de Pablo Neruda qui lui aurait dit :« Revenez rapidement. Pendant que je dormais, un médecin est venu me faire une injection ».

C’est la raison pour laquelle, ses restes ont été exhumés en avril dernier afin de subir des examens médico-légaux. Il faudra au moins trois mois pour déterminer si les restes de l’écrivain contiennent ou non des substances toxiques.

 Le juge sur la tombe de Pablo Neruda à Isla Negra

 Nollet Marie 507.

Voir en ligne : Pablo Neruda