Par : divert
Publié : 5 février 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

(févr-13) Des champions à Marc Bloch ?

Au lycée Marc Bloch, un nouveau dispositif nommé Pôle espoir a été mis en place cette année, il permet de former de futurs athlètes de haut niveau.

Des champions au lycée ?


 


Au lycée Marc Bloch, il y a une organisation nommée Pôle espoir. Elle débute cette année et permet de former de futurs athlètes ; le Pôle espoir était situé à Rouen mais il s’est déplacé à Val-de-Reuil au Stade Jesse Owens.


Dix de nos élèves sont inscrits au Pôle espoir (un seul élève en 2nde, cinq en première, quatre en terminale). Leur emploi du temps est aménagé de manière à ce qu’ils manquent le moins de cours possible (2 heures maximum par semaine). Plusieurs séances d’entraînement sont programmées : le mardi de 10h à 12h ; le jeudi de 11h à 13h et tous les soirs de 17h à 19h. Chaque élève a un entraîneur et sa spécialité (sprint, poids...). Si un élève n’arrive pas à suivre le rythme scolaire, il peut être renvoyé de la section sportive. L’année prochaine il y aura sûrement plus d’élèves inscrits au Pôle espoir.


Information délivrée par Mme Hermant, professeur d’éducation sportive et responsable de la scolarité des sportifs du lycée.


En bref, qu’est-ce que le Pôle espoir ?


Le Pôle Espoir est une structure d’encadrement de haut niveau et de formation permettant aux athlètes de concilier le suivi de leur scolarité et les exigences du haut niveau. Dans cette optique, un aménagement des rythmes scolaires (faisant l’objet d’une convention avec les établissements scolaires partenaires) est prévu ainsi qu’un système de soutien scolaire.


Nous avons interviewé Mickael Zézé, sportif de haut-niveau au lycée Marc Bloch :


À quel âge as-tu commencé l’athlétisme ? Pourquoi as-tu choisi ce sport ?


À l’âge de 10 ans, avant je faisais du football.Au début je n’étais pas trop motivé, je voulais en faire juste parce que mon grand frère le pratiquait déjà.


Depuis combien de temps le pratiques-tu et as-tu le même coach depuis tes débuts ? Quelles sont tes spécialités ?


Je le pratique depuis 8 ans déjà et j’entame ma 9 eannée. J’ai été coaché à partir de mes 13 ans par P. Grondin. Mes spécialités sont le saut en hauteur et le sprint.


On sait que tu es un membre de l’association Pôle espoir : combien d’heures manques-tu pour tes entraînements ?


Je manque une heure dans la semaine, le jeudi, pour aller m’entraîner.


Quel changement as-tu remarqué durant tes 8 années de sportif ?


Au début je le pratiquais comme un loisir, maintenant cela devient vraiment sérieux.


As-tu remporté des médailles ? Et plus tard voudrais-tu en faire ton métier ?


Oui, j’ai été champion de France Cadet au 200 m et 3 eaux Championnats du monde (100 m.). Je continuerai à pratiquer, mais je ne pense pas en faire mon métier : l’athlétisme aujourd’hui ne rapporte pas assez.


 



 


CHAP Kim-Laurent, AGBLAMI Edem, BRODAT Marie (507)